Préface à l’Initiation au Droit (2nde édition ; 2014)

ParMathieu TOUZEIL-DIVINA

Préface à l’Initiation au Droit (2nde édition ; 2014)

Préface à

L’Introduction encyclopédique
aux études et métiers juridiques

Jean-Louis DEBRÉ

Président du Conseil constitutionnel

Les études de droit n’ont jamais attiré autant les jeunes bacheliers. Ceux-ci désirent mieux comprendre les études qui s’offrent à eux. Ils ont à cet effet besoin, non pas encore d’une introduction au Droit, mais d’une présentation du Droit et des études juridiques. C’est autour de cette tâche pédagogique exaltante que le professeur Mathieu Touzeil-Divina a réuni près d’une centaine de contributeurs venant d’horizons professionnels variés : universitaires bien sûr mais aussi membres du Conseil d’État et de la Cour de cassation, avocats et notaires, fonctionnaires d’État et territoriaux…

Tous ces contributeurs ont cherché à présenter la branche du droit dans laquelle ils œuvrent, à donner des conseils de lecture, à orienter le futur étudiant. Les études de droit sont elles-mêmes présentées à travers les filières et les diplômes, les cours magistraux et les travaux dirigés, les universités et les écoles doctorales… Bref l’étudiant intéressé y trouvera, de manière simple pédagogique et didactique, toutes les informations utiles pour choisir sa voie.

De ces présentations variées ressort l’unité du Droit qu’incarne au plus haut point notre Constitution. Bien sûr celle-ci, au sommet de l’ordre juridique interne, irrigue l’ensemble des matières juridiques. Chacune repose sur des fondements constitutionnels. Cette constitutionnalisation de toutes les branches du droit a pris une dimension nouvelle avec la question prioritaire de constitutionnalité. Certes le droit pénal et la procédure pénale sont les domaines où le plus de QPC ont été posées depuis l’entrée en vigueur de la réforme le 1er mars 2010. Mais la pratique a révélé l’immense variété des questions posées qui ont porté aussi sur le droit fiscal, le droit de l’environnement, le droit électoral, le droit de la famille, le droit économique… Si l’influence du droit constitutionnel sur le droit public était bien connue, son influence sur le droit privé, dégagée par le professeur Nicolas Molfessis dans sa thèse « Le Conseil constitutionnel et le droit privé », n’est désormais plus à démontrer.

Cette constitutionnalisation de toutes les branches du droit est au cœur de l’unité du droit. Cette dernière est le mode d’approche le plus adéquat pour l’étudiant novice. Le temps lui apportera ultérieurement les délices propres aux spécialisations et aux chapelles. L’initiation collective voulue par Mathieu Touzeil-Divina vient en amont pour initier de manière globale au droit. Grâce lui soit rendue pour cet effort de mise en perspective. Nul doute que ce bel ouvrage original constituera ainsi une passerelle entre le lycée et l’université et trouvera un large public.

Jean-Louis DEBRÉ

À propos de l’auteur

Mathieu TOUZEIL-DIVINA administrator

Laisser un commentaire